Association Bretonne d'Aide Directe à l'Afrique Subsaharienne

 

Site Web : www.abadas.bzh

A.B.A.D.A.S. est une Organisation Non Gouvernementale qui oeuvre pour la promotion de l'agriculture familiale en Afrique de l'Ouest, l'objectif étant de "nourrir les villes par une agriculture familiale durable".
Les grands principes d'intervention d'A.B.A.D.A.S. sont les suivants :
- fournir des aides ponctuelles à des populations subsahariennes et ce en fonction de leurs nécessités impératives prouvées, en contrôler l'utilisation ultérieure en assurant la coordination, ainsi que le suivi des actions et projets entrepris ;
- Mettre en place des partenariats sous la forme de prêts ou d'assistance technique pour aider au démarrage et au fonctionnement pérenne d'activités économiques locales dont la finalité est de favoriser la santé dans le monde scolaire ou au profit de populations particulièrement défavorisées ;
- Privilégier ses partenariats avec les Organisations Paysannes. Ces Organisations paysannes ont pour but de permettre aux exploitations familiales et acteurs ruraux qui constituent la majeure partie de la population de vivre de leur travail tout en concourant à la sécurité et à la souveraineté alimentaire du pays. Elles peuvent ainsi être reconnues par les pouvoirs publics comme acteurs majeurs pour l'approvisionnement des villes.

Depuis 1993 l'ABADAS s'est impliquée :
- dans le domaine scolaire ;
- dans le domaine de la santé ;
- pour faciliter la vie quotidienne dans les villages et particulièrement celle des femmes.

A partir de 2007 l'ABADAS a remplacé les approvisionnements de lait en poudre en provenance de Bretagne par du lait produit localement - pasteurisé ou sous forme de yaourts - par des mini-laiteries burkinabés, l'objectif étant de favoriser l'autonomie alimentaire et le développement endogène de la filière lait local à partir de l'activité des petites exploitations familiales.  La mise en place de l'Union Nationale des Mini Laiteries et Petits Producteurs de Lait local du Burkina Faso, résultat de la volonté des paysans locaux, constitue un outil important de développement. C'est de cette manière en effet que la Bretagne a pu passer en quelques décennies du sous-développement à la position de première région européenne pour la production laitière, grâce à l'action organisée de ses paysans eux-mêmes.